Numéro 49 - 30 décembre 2019

Revue de 2019 en photos

Parler et agir en notre propre nom
pour faire valoir les droits de tous et
faire du Canada une zone de paix

Décembre

Avec ce numéro du Marxiste-Léniniste, le PCC(M-L) poursuit sa revue photo mensuelle de 2019 avec le mois de décembre.

Pendant tout le mois de décembre, les travailleurs se sont mobilisés pour défendre les victimes de la traite des êtres humains, les réfugiés et les travailleurs migrants et étrangers temporaires qui sont membres d'une seule humanité et d'une seule classe ouvriere, dans le cadre de la défense collective des droits de tous. La section canadienne de l'Alliance internationale des migrants s'est réunie à Ottawa le 1er décembre. Le 18 décembre, la Journée des droits des migrants, des militants des droits des migrants ont réclamé justice pour les travailleurs migrants au bureau de circonscription de Toronto du ministre fédéral de l'Immigration. Migrante Ontario a clôturé l'année par une réunion marquant la Journée internationale des migrants pour discuter de la manière d'intensifier le travail d'organisation pour les droits des travailleurs migrants en 2020.

La lutte pour faire du Canada une zone de paix se sont poursuivis en décembre. Un piquetage militant a eu lieu à midi le 3 décembre devant le siège de l'Association canadienne pour l'OTAN au centre-ville de Toronto. L'action s'est déroulée en même temps qu'à Londres des dizaines de milliers de personnes manifestaient contre le sommet de l'OTAN et exigeaient l'abolition de l'OTAN qui est depuis 70 ans un instrument de l‘impérialisme anglo-américain.

Le 6 décembre était le 30e anniversaire de la tuerie de l'École Polytechnique. En cette occasion solennelle, les femmes et leurs organisations ont réaffirmé leur ordre du jour pour d'élimination de la violence contre les femmes. De plus en plus, les femmes déclarent que c'est seulement en se donnant les moyens d'être les décideurs dans la société qu'on peut y arriver grâce à une autorité publique qui assume sa responsabilité sociale et garantit les droits de toutes et tous.

En Ontario, les travailleurs ont continué de défendre leurs droits et les services dont ils ont besoin et qu'ils fournissent au public. Les enseignants du secondaire et les travailleurs de l'éducation des conseils scolaires de la province ont tenu trois grèves d'une journée les 4, 11 et 18 décembre. Ces journées de grève sont survenues après huit mois de refus du gouvernement Ford d'annuler ses attaques contre l'éducation, notamment l'augmentation de la taille des classes, l'obligation pour les étudiants de suivre des cours en ligne pour obtenir leur diplôme et les coupes dans le financement du personnel de soutien. En même temps, les enseignants et les travailleurs de l'éducation représentés par la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario, qui sont sans convention collective depuis trois mois, ont poursuivi leur grève du zèle face au refus du gouvernement Ford de négocier de bonne foi.

Toujours en décembre, 10 syndicats ontariens, représentant plus de 250 000 employés du secteur public, dont quatre qui représentent des enseignants et des travailleurs de l'éducation, ont annoncé leur intention de lancer une contestation juridique coordonnée en vertu de la Charte, contre la Loi 124, Loi de 2019 visant à préserver la viabilité du secteur public pour les générations futures. Cette loi viole le droit des travailleurs à la négociation collective. Outre la contestation en vertu de la Charte, la Fédération du travail de l'Ontario et des syndicats mobilisent l'opinion publique pour que la Loi soit abrogée.

Les travailleurs accidentés de l'Ontario et leurs alliés se sont rassemblés au ministère du Travail le 9 décembre pour demander au gouvernement Ford de cesser ses attaques contre les travailleurs accidentés et de prendre deux mesures immédiates. Leur première revendication est que le gouvernement adopte le projet de loi d'initiative parlementaire 119 pour mettre fin à la pratique de la présomption, qui appauvrit les travailleurs blessés en réduisant leurs prestations en les considérant comme employés à des emplois pourtant fantômes. Deuxièmement, ils ont exigé que l'article 83 (4) de l'actuelle Loi sur la sécurité professionnelle et l'assurance contre les accidents du travail, qui tient les employeurs, et non les agences de placement temporaire, responsables lorsque des travailleurs temporaires sont blessés ou tués sur leur lieu de travail, soit mise en vigueur.



1er décembre
La section canadienne de l'Alliance internationale des migrants se rassemble à Ottawa sous la bannière « Migrants et réfugiés unissons-nous ! Développons nos luttes contre l'impérialisme, l'exploitation et la guerre !



(Photos: International Migrants Alliance)

3 décembre
Piquetage à Toronto contre le sommet de l'OTAN à Londres


  https://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49034.HTM#9  (Photos LML)

3 décembre
Des étudiants et des parents organisent une action de solidarité à Toronto en appui aux enseignants et aux travailleurs de l'éducation de l'Ontario. 

https://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49034.HTM#7
   (Photos: Parents Action Network)

4 décembre
 
Les enseignants des écoles secondaires de l'Ontario et les travailleurs de l'éducation tiennent une journée de grève dans toute la province.

Pembroke

Kingston

Bancroft

Belleville

Pickering

North Bay

Espanola

Sudbury

Thunder Bay

Manitoulin

Keswick

Richmond Hill

Jarvis Collegiate, Toronto

George Harvey CI, Toronto

Bureau du premier ministre Doug Ford, Etobicoke

Lakeshore Collegiate, Etobicoke

TL Kennedy, Mississauga

Cawthra Park SS; John Fraser SS, Mississauga


Région de Peel

Woodbridge

Orangeville

Milton

Guelph

Waterloo

London

Tilbury

Kingsville

Windsor

Solidarité avec les enseignants de l'élémentaire, Windsor


Exécutif provincial de la FEEO, Toronto 
  https://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49034.HTM#7  (Photos: LML, FEESO, Districts 3, 9, 10, 18, 19, 28 de la FEESO, FEEO, H. Giroux, A.C. Healey, T. Watt, R. Judd Archer, J. West, @whitewater24, V. Stobey, Dee YYZ, H. Bischof, UFCW, S. Kinzett, J. Burne, PSSP Halton, M. Frost, C. Fusco, M. Hradowy, S. Srdanov, P. Caccamo.)

6 décembre
Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, marquant le 30e anniversaire de la tuerie de l'École polytechnique 

Montréal



Université de la Colombie-Britannique
https://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49035.HTM#7    (Photos: LML, A. Funduk, Women's Shelters Canada, T. Williams)

9 décembre
Les groupes de travailleurs accidentés de l'Ontario et leurs alliés se rassemblent devant les bureaux du ministère du Travail de Toronto. Pendant 28 ans, leurs actions annuelles de Noël ont mis en évidence les difficultés auxquelles font face les travailleurs accidentés et leurs familles pendant les fêtes ainsi que leur appauvrissement tout au long de l'année. Des actions ont également lieu à Sudbury et à Windsor.

Toronto



Windsor

Sudbury
https://cpcml.ca/francais/FO2019/FO0429.HTM#5 (Photos: FO, ONIWG, Sudbury Injured Workers' Education and Action Centre,
Windsor Injured Workers)

10 décembre
Les travailleurs des télécommunications, membres de la section locale 213 de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité, sont en grève contre Ledcor Technical Services, à Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, depuis le 30 septembre pour obtenir une première convention collective.

https://cpcml.ca/francais/FO2019/FO0430.HTM#6

11 décembre
Les enseignants et les travailleurs de l'éducation du secondaire de l'Ontario organisent une deuxième journée de grève dans plusieurs conseils scolaires.

Quinte West


Bancroft


Toronto

Etobicoke


Picton

Atikokan, Rainy River

(Photos: FO, FEESO)

14 décembre
Des étudiants de l'Université Simon Fraser à Burnaby protestent contre l'expansion du pipeline Trans Mountain et signalent les dangers d'un déversement de pétrole dans la région du mont Burnaby.

(Photos: C. Campbell)

16 décembre
Des représentants de la nation Tsleil-Waututh, de la nation Squamish, de la bande indienne de Coldwater et d'un collectif de bandes Stó:lo tiennent une conférence de presse à Vancouver sur leur cause devant la Cour d'appel fédérale au sujet du manque de consultations sérieuses de la part du gouvernement fédéral avant qu'il approuve l'expansion du pipeline Trans Mountain.

Un rassemblement à Vancouver soutient l'appel des peuples autochtones d'annuler l'expansion du pipeline Trans Mountain parce qu'ils n'ont pas donné leur accord.

(Photos: Raven Trust)

17 décembre
Le cinquième anniversaire de la libération des Cinq héros cubains des prisons américaines est célébré par des événements à Halifax, Toronto et Vancouver. Des lignes de piquetage mensuelles exigeant la fin du blocus des États-Unis contre Cuba ont également lieu le même jour ou conjointement avec ces événements.

Toronto

Vancouver


(Photos: LML, Friends of Cuba Against the Blockade)

17 décembre
Lors d'une conférence de presse à Queen's Park, 10 syndicats ontariens représentant les travailleurs du secteur public annoncent leur intention de lancer une contestation coordonnée, en vertu de la Charte, de la Loi de 2019 visant à préserver la viabilité du secteur public pour les générations futures (Loi 124) qui viole le droit de négociation collective.

(Photo: FEEO)

18 décembre
Des activistes des droits des migrants visitent le bureau de circonscription du ministre de l'Immigration à Toronto lors de la Journée des droits des migrants, pour exiger que justice soit rendue aux travailleurs migrants.

18 décembre
Une troisième journée de grève est déclenchée par la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario dans des conseils scolaires choisis.

Kingston


Newmarket


Durham


Région de York



Burlington


Waterloo


Lambton-Kent


Nipissing


Thunder Bay

(Photos: FEESO, FEEO, PSSP District 24)

21 décembre
Migrante Ontario organise une réunion pour marquer la Journée internationale des migrants et discuter de l'intensification du travail d'organisation à la défense des droits des travailleurs migrants en 2020.

27 décembre
Repas-partage du Nouvel An à Edmonton organisé par le PCC(M-L), le Coalition de Edmonton contre la guerre et le racisme, La Red (réseau de solidarité latino-américain et caribéen), Memoria Viva, Migrante Alberta et Women for Rights and Empowerment. L'événement célèbre les réalisations à la défense des droits de tous les travailleurs, des peuples autochtones, des femmes et des jeunes, et les efforts pour faire du Canada une zone de paix.


29 décembre
 
Le centre ouvrier du PCC(M-L) est l'hôte d'un brunch de fin d'année à Toronto auquel ont participé des membres, sympathisants et amis du Parti. L'événement comprend les remarques présentées par Pierre Chénier au nom du Comité central du PCC(M-L) et un programme culturel de chansons et de pièces instrumentales.

Haut de page


Lisez Le Marxiste-Léniniste
Site web:  www.pccml.ca   Courriel: redaction@cpcml.ca