Numéro 38 - 18 décembre 2019

Revue de 2019 en photos

Parler et agir en notre propre nom pour faire
valoir les droits de tous et faire du Canada
une zone de paix

Mars

Avec ce numéro du Marxiste-Léniniste, le PCC(M-L) poursuit sa revue photo mensuelle de 2019 avec le mois de mars.

Le mois de mars a été témoin d'actions militantes qui ont marqué la Journée internationale des femmes partout au pays et dans le monde. Les femmes ont affirmé leur place au premier rang du mouvement pour les droits, la paix et la justice en répondant aux grandes préoccupations du peuple. Dans des rassemblements, des marches et des rencontres de tout genre, elles ont discuté de leurs préoccupations, réitéré leurs revendications contre la brutale offensive antisociale néolibérale et exigé que le gouvernement assume ses responsabilités sur les questions telles que les droits des travailleurs, le logement, les services de santé et les soins aux enfants. Les participantes ont réclamé un statut pour les travailleurs migrants dès leur arrivée et exprimé leur appui aux femmes autochtones dans leur lutte courageuse pour mettre fin à une situation où les femmes et jeunes filles sont considérées comme une cible légitime d'attaque. Elles ont aussi exigé que le Canada cesse de participer aux agressions impérialistes américaines et qu'il « ne touche pas au Venezuela » !

Le 15 mars, environ 1,5 million de jeunes dans quelque 130 pays du monde ont organisé 2 200 événements dans le cadre d'une grève mondiale des étudiants pour le climat, la première d'une série de grèves d'envergure en faveur du climat qui ont eu lieu tout au long de 2019. Les jeunes assument leur responsabilité de protéger l'environnement social et naturel et réclament que les gouvernements garantissent le bien-être de la génération actuelle et de celles à venir. Au Canada, il y a eu des actions d'un océan à l'autre, avec une mobilisation et une participation remarquables de 150 000 jeunes du Québec.

Tout au long du mois de mars, les travailleurs en lockout à l'aluminerie ABI de Bécancour, au Québec, ont poursuivi résolument leur résistance aux demandes de concessions d'Alcoa/Rio Tinto. Ils ont continué d'exiger que le gouvernement du Québec cesse de permettre au cartel mondial de ne pas honorer son contrat d'énergie avec Hydro-Québec et l'oblige à payer pour le bloc d'hydroélectricité à tarif préférentiel qui lui est réservé. La violation de l'entente fait en sorte que la société d'État et les Québécois ont subventionné l'entreprise pendant le lockout. Les travailleurs ont clairement indiqué que le lockout, planifié et décrété par l'entreprise, ne constituait pas un « cas de force majeure » qui la dégage de sa responsabilité de payer pour ce bloc d'énergie. Le 1er mars, ils ont présenté leurs revendications au bureau du premier ministre Legault et au bureau de leur député local. Le 11 mars, ils ont tenu une assemblée générale au cours de laquelle ils ont vigoureusement rejeté l'offre finale d'Alcoa qui n'était qu'une autre tentative de dicter des conditions inacceptables dans la convention collective. Ils ont clôturé le mois avec une marche de l'énergie à Trois-Rivières et à Québec, pour mobiliser l'opinion publique en appui à leur juste cause.

À la fin du mois, des actions ont eu lieu dans de nombreuses villes à l'occasion du 70e anniversaire de l'OTAN pour dire non ! à l'OTAN et exprimer la détermination des Canadiens à mettre fin à la participation du Canada aux guerres d'agressions impérialistes et à faire du Canada une zone de paix.


1er mars
Les travailleurs de l'aluminerie ABI manifestent devant le bureau de circonscription du premier ministre Legault pour réclamer que le gouvernement du Québec oblige Alcoa/Rio Tinto à respecter ses engagements et paie pour le bloc d'électricité qui lui est réservé. Ils se rendent également au bureau du député Donald Martel.




http://cpcml.ca/francais/FO2019/FO0408.HTM#3

3 mars
La Coalition de Windsor pour la paix tient une action sous le thème « Ne touchez pas au Venezuela » et publie une déclaration dénonçant le rôle que joue le gouvernement canadien dans la déstabilisation du Venezuela.

http://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49009S.HTM#5

7 mars
Manifestation devant l'assemblée législative de l'Ontario pour dénoncer les coupures du gouvernement dans le financement des programmes d'aide aux enfants atteints d'autisme.

https://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49010.HTM#1

8 mars
Des activités ont lieu d'un bout à l'autre du Canada pour marquer la Journée internationale des femmes, pour affirmer les réclamations que les femmes sont en droit de faire à la société et leur rôle dirigeant dans tous les mouvements du peuple à la défense des droits de toutes et tous, contre la guerre impérialiste, pour humaniser l'environnement naturel et social et sur de nombreuses autres questions importantes.

Dartmouth, Nouvelle-Écosse

Montréal, Québec



Ajax, Ontario
 

Barrie, Ontario
 

Brampton, Ontario
 

Toronto, Ontario




Winnipeg, Manitoba
 

Edmonton, Alberta


Calgary, Alberta
  

Prince George, Colombie-Britannique


Vancouver, Colombie-Britannique


Victoria, Colombie-Britannique

  cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49010.HTM#9

9-11 mars
Les travailleurs des résidences pour personnes âgées du Nouveau-Brunswick se réunissent le 9 mars pour élaborer leur plan d'action après avoir été privés du droit de grève par le gouvernement et les tribunaux provinciaux. Deux jours plus tard, ils érigent des lignes de piquetage devant les bureaux de circonscriptions des députés.
 http://cpcml.ca/WF2019/Articles/WO06099.HTM

11 mars
Les travailleurs en lockout de l'aluminerie de Bécancour tiennent une assemblée générale et rejettent la tentative d'Alcoa de leur imposer une convention collective et un protocole de retour au travail inacceptables.
http://cpcml.ca/francais/FO2019/FO0409.HTM

13 mars
Le président sortant et le nouveau président du syndicat qui représente les 14 000 travailleurs d'Hydro-Québec livrent un message au directeur québécois des métallos Alain Croteau qui renouvelle leur appui aux travailleurs d'ABI en lockout.

Des familles d'enfants autistes protestent contre les coupures du gouvernement
de l'Ontario dans les programmes sur l'autisme devant le lieu où le premier ministre Doug Ford donne conférence de presse à Cambridge.

http://www.cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49010.HTM#1 (Photo: K. Visser)

14 mars
Ligne de piquetage devant le bureau de circonscription du député de Hamilton (Ontario) Bob Bratina. Les manifestants exigent que la sécurité des travailleurs à la retraite soit garantie, notamment par des modifications à la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies pour donner priorité aux revendications des travailleurs.



15 mars

D'un océan à l'autre, les jeunes du Canada et du Québec participent à la grève étudiante pour le climat. La mobilisation et les actions les plus importantes ont lieu au Québec.

Gatineau-Ottawa




Montréal, Québec






   

Îles-de-la-Madeleine et Gaspésie, Québec

Chicoutimi, Québec

Sherbrooke, Québec


La Pocatière, Québec

Sept-Îles, Québec

Baie-Comeau, Québec

Québec, Québec

Saint-Jean, Terre-Neuve

Fredericton, Nouveau-Brunswick

Halifax, Nouvelle-Écosse


Kingston, Ontario

Toronto, Ontario



Hamilton, Ontario
 

Kitchener, Ontario

Winnipeg, Manitoba

Regina, Saskatchewan

Saskatoon, Saskatchewan

Edmonton, Alberta


Calgary, Alberta

Vancouver, Colombie-Britannique


Victoria, Colombie-Britannique


Whitehorse, Yukon

Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

Inuvik, Nunavit

http://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49010.HTM#13   http://www.pmlq.qc.ca/CP2019/CP06004.HTM  
(
Planete Invite Ecole, Grève étudiante pour le climat, Peoples Climate Movement, Spectre Media, Le Placoteux, Le Nord Cotier, Le Manic, E. Chouinard, Shev 11, Stephen L., I. Froude, Conservation Council of New Brunswick, G. Fitzgerald, K. Boerder, S. Seck, Kingston Climate Hub, M. Ilnyckyj, N. Voinot, E. Mackey, Dying circles cub, Davoren Lab, M. Oberman, S. Schroeter, L. Shasko, Saskatoon Climate Strike, D. Forbes, M. Kalmanovitch, Climate Justice Edmonton, Calgary Social Change, H.M. Kobluk, youth rising 2030, S. Furstenau, Sierra Club, M. Lien, W. Gagnon, Abedrennan, A. Hofford, A Bhardwaj, Haiyya, School Strike 4 Climate, L. Owen, S. E. Smith, A. Greenberg, N. Arnold, A. Diouf )

16 mars
Un rassemblement a lieu à Montréal pour réclamer justice pour la militante brésilienne et conseillère municipale de Rio de Janeiro, Marielle Franco, à l'occasion du premier anniversaire de son assassinat. Les Canadiens progressistes continuent d'exprimer leur inquiétude face à la régression politique au Brésil après le coup d'État de 2016 et l'anarchie et les violences qui ont suivi dans lesquelles Franco a été ciblée pour avoir pris position contre le coup d'État, la brutalité policière et les exécutions extrajudiciaires.


20 mars
Les étudiants des universités et des collèges de l'Ontario organisent des débrayages et des rassemblements à travers la province contre les attaques du gouvernement Ford contre l'éducation postsecondaire, contre le droit des étudiants à la liberté d'association et de s'organiser collectivement pour défendre leurs droits.

Université de Windsor



Université de Toronto


http://cpcml.ca/WF2019/WO0611.HTM#1

22 mars
Les enseignants et les travailleurs de l'éducation répondent à l'attaque du 15 mars du gouvernement Ford contre l'éducation publique par des actes de solidarité soutenus, montrant clairement qu'ils ont l'intention de se battre pour leurs droits et ceux de leurs élèves. Ils organisent des journées dites « chemise noire » et « red for ed » dans les écoles pour mobiliser tout le monde.

Halton

Toronto


Région de Peel

Sarnia; Merlin

Les syndicats représentant les enseignants et les travailleurs de l'éducation de l'Ontario, ainsi que leurs collègues, organisent des manifestations là où le Parti progressiste-conservateur tient des événements à Nepean et Essex.

Nepean


Essex

http://cpcml.ca/WF2019/WO0611.HTM#1 

26-27 mars
Les travailleurs en lockout de l'aluminerie ABI à Bécancour participent à la Marche de l'énergie à Trois-Rivières et à Québec. Ils appellent le gouvernement Legault à intervenir pour obliger le cartel Alcoa/Rio Tinto à mettre fin au lockout d'une manière acceptable pour les travailleurs et exigent que le contrat d'électricité entre Alcoa, le gouvernement et Hydro-Québec soit rouvert pour obliger Alcoa à payer pour son bloc réservé d'électricité à tarif préférentiel.

Trois-Rivières


Québec


  http://www.pmlq.qc.ca/CP2019/CP06006.HTM     (Photos: Chantier politique, Syndicat des Métallos) 

28 mars
Les infirmières du Québec manifestent contre les mauvaises conditions de travail, notamment les heures supplémentaires obligatoires, à l'extérieur des bureaux des ressources humaines en santé dans les Laurentides.

http://cpcml.ca/francais/FO2019/FO0412.HTM#4
   (Photos: FIQ)

27-31 mars
Des actions ont lieu partout au Canada à l'occasion des 70 ans de l'OTAN pour dire Non ! à l'OTAN et exprimer la détermination des Canadiens à faire du Canada une zone de paix.

Ligne de piquetage contre la Conférence de l'OTAN sur
«les femmes et la sécurité internationale» à Toronto

Halifax, Nouvelle-Écosse


Montréal, Québec


Ottawa, Ontario

Toronto, Ontario

Regina, Saskatchewan

Calgary, Alberta

Vancouver, Colombie-Britannique


http://cpcml.ca/francais/Lmlq2019/Q49013.HTM   (TML, Canadian Peace Congress)

30 mars-1er avril
Les actions du Jour de la Terre en Palestine affirment le droit au retour du peuple palestinien et exigent la fin du blocus de Gaza imposé par Israël et l'Égypte depuis 12 ans.

Toronto, Ontario


Haut de page


(Pour voir les articles individuellement, cliquer sur le titre de l'article.)

PDF

Lisez Le Marxiste-Léniniste
Site web:  www.pccml.ca   Courriel: redaction@cpcml.ca